Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un peu de lecture...

Publié le par Biba24

En matière de lecture, je fonctionne par coups de coeur... et j'enchaîne souvent les livres des auteurs qui m'ont charmé...
lecture-rose.jpg
L'été dernier j'ai eu une grande période Douglas Kennedy...

j'ai enchaîné trois livres de lui

son dernier livre "Quitter le monde", puis "Les désarrois de Ned Allen" ainsi que "Rien ne va plus"

je vous mets les résumés (enfin, les 4ème de couverture)

Quitter le monde
"Le soir de son treizième anniversaire, lors d'une énième dispute entre ses parents, Jane Howard annonce qu'elle ne se mariera jamais et n'aura jamais d'enfants.

Mais sommes-nous maître de notre destinée ?


Une quinzaine d'années plus tard, Jane est professeur à Boston et amoureuse de Theo, un homme brillant et excentrique qui lui donne une petite Emily. À sa grande surprise, Jane s'épanouit dans la maternité. Mais la tragédie frappe et Jane, dévastée, n'a plus qu'une idée en tête : quitter le monde.

Alors qu'elle a renoncé à la vie, c'est paradoxalement la disparition d'une jeune fille qui va lui donner la possibilité d'une rédemption. Lancée dans une quête obsessionnelle, persuadée qu'elle est plus à même de résoudre cette affaire que la police, Jane va se retrouver face au plus cruel des choix : rester dans l'ombre ou mettre en lumière une effroyable vérité..."

grenouille-bonnet-no-l.gif

Les désarrois de Ned Allen
"Jeune golden boy au talent exceptionnel, Ned Allen peut se targuer d'avoir réussi puisqu'il est responsable d'espaces publicitaires pour CompuWorld, un des magazines d'informatique les plus performants du marché. Avec Lizzie, sa femme, il profite de la vie trépidante de Manhattan, dépense sans compter et voit la vie en rose.

Jusqu'au jour où CompuWorld est brusquement racheté par un concurrent et Ned licencié. Un coup de gueule... un coup de poing malheureux, et voilà sa réputation en miettes. Toutes les portes se ferment devant lui, le chômage dure, désespérant. Quand Lizzie le quitte, il croit toucher le fond.
Au terme d'une inexorable descente aux enfers, Ned est prêt à tout accepter... même la proposition d'un homme d'affaires louche.
Erreur.
Lorsqu'il prend la mesure du guêpier dans lequel il s'est fourré, il est coincé. Mouillé malgré lui dans un meurtre, il lui faudra plus que du bagout pour sauver sa peau. "

grenouille-bonnet-no-l.gif

Rien ne va plus
"
Comme tous les scénaristes d'Hollywood, David Armitage aspire à devenir riche et célèbre. Marié depuis onze ans à Lucy et père d'une petite Caitlin, il ne supporte plus la médiocrité d'une vie rythmée par des disputes incessantes. Mais alors qu'il pense sa carrière mort-née, l'incroyable se produit : l'un de ses scénarios, acheté par la télévision, connaît un succès retentissant. Nouvelle coqueluche d'Hollywood, David peut enfin mener l'existence dont il avait toujours rêvé, au côté d'une jeune productrice aux dents longues... 

Jusqu'au jour où Philip Fleck, un milliardaire cinéphile, lui propose une étrange collaboration... Sans le savoir, David tombe alors dans un engrenage infernal dont il ne pourra sortir qu'au prix d'un vraie remise en question.

Touchant portrait d'un homme en proie aux caprices du destin, critique au vitriol d'une Amérique inhumaine et corrompue, un palpitant roman noir aux dialogues pétillants d'humour, façon Kennedy."

 

Ce que je retiens et ce que j'aime à vrai dire dans les romans de Kennedy, ce sont les personnages auxquels on peut tous à un moment donné, s'identifier... ces personnages, malmenés par la vie, souvent tombent au plus bas... et ce qui nous tient jusqu'au bout du livre, c'est les moyens et les circonstances de la vie qui vont leur faire reprendre pied...

 

 

grenouille-bonnet-no-l.gif

 

Durant mes vacances de Noël, j'ai dû faire pas mal de train (ben oui, petit coup de g***** contre la compagnie des chemins de fer.... 7 heures pour faire Libourne-Lyon, c'est long !)... autant dire que j'ai eu le temps d'écouter pas mal de musique (le dernier Calogéro, le dernier Marc Lavoine, du Muse, du Greenday, du Kasabian, du U2, parsemé ci et là par la voix cristalline de Mlle Olivia Ruiz)


et aussi, bien sûr... j'ai lu... Deux très jolies pépites, à vrai dire

 

J'avoue, je ne suis pas friande des auteurs qui se sentent obligés, chaque année pour la rentrée littéraire de nous sortir un bouquin... j'ai même tendance à fuir ces auteurs-là, super à la mode... justement parce qu'ils sont à la mode... moi, il faut avant tout que la quatrième de couv m'attire, que quelques lignes grapillées en feuilletant m'interpellent... bref, c'est le livre qui me charme et non la publicité et le battage médiatique...

donc... partant de ce principe...

j'avais lu, lors de leur sortie, le recueil de nouvelles d'Anna Gavalda "Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part"... j'avais beaucoup aimé... puis... un gros buzz médiatique a suivi la sortie de chacun de ses livres, et je m'en suis détournée... bon, ok... j'avais tort...  ayé, je l'ai fait mon mea-culpa

 

Donc, lors d'un week-end toulousain et une visite à la FNAC, je me suis acheté quelques livres, dont "Je l'aimais" (je précise, je n'ai pas vu le film... je ne suis pas sûre de vouloir le voir d'ailleurs, je suis en général déçue par les adaptations... même si je ne doute pas que ce soit un joli film )

Voyage aller donc... "Je l'aimais"... une vraie merveille, un très belle histoire, une belle écriture... j'ai adoré... sauf que... le livre était trop court ... je l'avais terminé bien avant Lyon et mon autre livre "Into the Wild" était enfoui dans la valise... pas top pour l'attraper... j'ai dû me contenter de la musique jusqu'à mon arrivée...

 

Voyage retour... j'avais attaqué Into the Wild durant mon séjour lyonnais mais... entre temps... mon chéri m'a offert la deuxième pépite "L'échappée belle", le dernier petit ouvrage d'Anna Gavalda... ce livre m'a fait passer par des émotions très très variées : rire, nostalgie, tendresse... des heures de bonheur à le dévorer ! mais des heures très courtes ... 165 pages sur un très petit format... du concentré de bonheur, quoi

 

Une fois rentrée chez moi... j'ai donc repris "Into the Wild"... pas longtemps... parce que mon frère et sa douce m'ont fait parvenir mon cadeau de Noël :  "Mauvaise fille" de Justine Lévy... J'avais bien envie de le lire justement ça tombait bien... ceci dit quand je suis dans une librairie, j'ai envie de lire tellement de choses et... mon portefeuille (et ma bibliothèque également) n'étant pas extensible je suis obligée de me freiner...

 

Donc actuellement je suis dans la lecture de ce livre... j'aime beaucoup le style de cette jeune femme : vif, alerte, avec un certain humour grinçant....

 

et Into the Wild, me direz-vous ?... et bien il patiente sur la table de chevet le pauvre... son tour viendra

 

C'était donc mon petit billet littérature... ça faisait longtemps que je n'en avais pas fait...

alors c'est vrai que je ne fais plus de bidouillages broderie-couture, mais ça par contre, la lecture je ne peux pas m'en passer... je ne sais pas si mes lectrices habituelles sont intéressées par ce genre d'articles...

j'attends vos commentaires avisés les filles : on parle lecture de temps en temps ici ? et vous, si vous les avez lu ces livres, qu'en avez-vous pensé ?--bient-t-grenouille.jpg

 

 

Commenter cet article

small business logo design 11/02/2010 08:43


Your blog is pretty good and impressed me a lot. This article along with the images is quite in-depth and gives a good overview of the topic.


lou 03/02/2010 10:44


j'aime la lecture aussi de bons moments d'évasions surtout en ce moment
je te remercie de tout coeur pour ton message de soutien
bises pour une belle journée..


Mamie Dany 01/02/2010 09:05


les grenouilles sont à l'honneur sur mon blog, ce matin!


quaquie 24/01/2010 09:43


il n'y a pas que la broderie et la couture dans ma vie non plus, il y a aussi la lecture ! alors j'ai particulièrement apprécié ton article. Comme toi, je fuis un peu le tapage médiatique autour
d'un bouquin, et fonctionne au coup de coeur. Je suis très attirée par les écrivains régionaux, ceux qui nous font partager de belles histoires dans de vraies régions...
bon dimanche et bonne lecture


sophie 23/01/2010 18:19


Si si tu connais mon opinion. j'aime bien que l'on me donne des idées de lecture... mais bon je suis comme toi, le porte monnaie n'est pas extensible et surtout avec la pitchounette, dur dur de
lire... donc pour l'instant le soir je brode....Quand elle dort.
bisous à bientot